Newsletter

Listes de diffusion



 
Accueil du site > Activités PNE > Sensibilisation des membres de la société civile, des medias et information (...)

Sensibilisation des membres de la société civile, des medias et information du grand public du Bénin sur la nouvelle Directive de la CEDEAO sur les infrastructures hydrauliques en Afrique de l’Ouest

6 septembre 2017

Le mercredi 30 Août 2017, s’est tenu à l’Infosec de Cotonou, un atelier de sensibilisation et d’information de la société civile, des médias et du grand public sur la nouvelle Directive de la CEDEAO relative au développement des infrastructures hydrauliques. L’atelier a été organisé par le Partenariat National de l’Eau du Bénin (PNE-Bénin), en collaboration avec le Ministère en charge de l’eau et soutenu techniquement et financièrement par la Global Water Initiative (GWI).

L’ouverture de l’atelier a été procédée par le Secrétaire Général Adjoint du Ministère en charge de l’Eau, représentant le Ministre empêché. Près d’une quarantaine de participants venus de l’administration de l’Eau, de l’Energie, des organisations de la société civile ainsi que les femmes et hommes des médias, ont pris part massivement à l’atelier.

JPEG - 42.8 ko
Photo de famille des participants

Cet atelier fait suite à l’adoption en juin dernier par la CEDEAO de la nouvelle Directive relative aux grands barrages. En fait, pour cadrer au mieux les interventions en matière de construction des grands barrages en Afrique de l’Ouest et éviter les effets néfastes liés aux barrages, le Centre de Coordination des Ressources en Eau de la CEDEAO a défini des Lignes Directrices qui ont été vulgarisées dans la sous-région de 2013 à 2015. Depuis juin passé, ces lignes directrices sont devenues une directive de La CEDEAO qui s’impose à tous les Etats membres dont le Bénin. D’où la nécessité de les faire connaître, les faire approprier, en vue de les appliquer d’autant plus que le Bénin a planifié la construction de plusieurs grands barrages dont Adjaralla, Dogo-Bis, Vossa, Bétérou. Les 3 derniers sont conçus dans une approche multi usages : énergie, irrigation, aquaculture, élevage, eau potable, régulation ou lutte contre les inondations.

L’atelier a permis de présenter la nouvelle Directive de la CEDEAO, la faire connaître, de discuter de son application au Bénin en général et au niveau du barrage de Dogo-Bis en particulier.

Les participants ont pu aussi identifier les actions à mener par la société civile en matière de veille ; de plaidoyer ; et de renforcement des capacités des OSC, des médias et des Décideurs techniques pour non seulement assurer la prise en compte de la nouvelle Directive de la CEDEAO dans le corpus juridique et réglementaire du secteur mais aussi pour son application. Il a été notamment recommandé que le PNE-Bénin poursuive ses efforts pour le renforcement des capacités des acteurs concernés par la construction des barrages et que le Ministère en charge de l’eau assure l’implication de la société civile, des Communes et des Usagers dès l’élaboration de la feuille de route de mise en place du projet Dogo-Bis.


Faire un commentaire sur cet article

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Base de données Eau Copyright © 2009-2017 PNE Bénin | Design Kwabo - Expertise 219211 visites depuis Avril 2009