Vous êtes ici

Rapport d'étude sur l'élaboration du répertoire des acteurs

Résumé de l'étude portant sur l'élaboration d'un répertoire des acteurs et d'une bibliographie relative à la gestion et à l'utilisation de l'eau au Bénin. [Ou voir la version complète du rapport en PDF]

L’étude portant sur l’élaboration d’un répertoire des acteurs et d’une bibliographie relative à la gestion et à l’utilisation de l’eau au Bénin est commanditée par le Partenariat National de l’Eau (PNE Bénin).

L’objectif principal de l’étude est de « faire un état des lieux des acteurs et de la documentation disponible sur l’eau au Bénin aux fins de mieux exploiter les acquis et de mieux définir les besoins en matière de recherche, d’action et de gouvernance de l’eau pour une conduite efficiente de la gestion intégrée des ressources en eau ». Pour ce faire l’étude a pour objectifs spécifiques (i) d’inventorier et de faire une typologie des acteurs intervenant dans la gestion et l’utilisation de l’eau au Bénin, assorti d’un répertoire desdits acteurs, leurs objectifs et niveaux d’intervention ainsi que les initiatives mises en place dans le secteur; (ii) de recenser toute la documentation disponible sur le secteur de l’eau en prenant en compte tous les domaines impliqués dans sa gestion ; (iii) de fournir un résumé succinct de chacun des documents recensés ou en fournir le résumé là où il n’en existe pas ; (iV) de classifier les documents recensés suivant des centres d’intérêt respectueux des axes d’intervention ou d’orientation de la GIRE.

L’étude a été conduite de façon participative avec implication de la coordination du PNE Bénin, des points focaux du PNE Bénin, de la Direction Générale de l’Eau et des services Eaux. Elle a couvert tous les départements et a touché 22 communes réparties sur l’étendu du territoire national du Bénin. Des services étatiques, des institutions et des structures privées (ONG, entreprises, cabinets d’étude, etc.…) concernées par la gestion et l’utilisation de l’eau au Bénin ont été parcourus. Les données ont été collectées sur les documents avec une fiche conçue à cet effet et les informations sur les acteurs ont été collectées par entretiens structurés avec des questionnaires. La revue documentaire a été approfondie compte tenu des attentes sur les documents.

L’étude a abouti à l’élaboration d’un répertoire électronique des documents et des acteurs qui comprend pour le moment 194 structures et 302 titres de documents. Ce répertoire est disponible en version électronique dans une base de données qui fonctionne sous MySql et peut être mise en ligne sur Internet.

Dans le répertoire se trouvent treize (13) catégories d’acteurs selon la nature des interventions, avec une dominance de quatre catégories à savoir l’appui conseil (21% des acteurs répertoriés), l’intermédiation sociale (20% des acteurs répertoriés), la réalisation de travaux (19% des acteurs répertoriés) et la réalisation d’études (14% des acteurs répertoriés). Les acteurs répertoriés interviennent selon cinq (5) champs spécifiques d’intervention avec une dominance de deux à savoir l’Approvisionnement en eau potable (50,5% des acteurs répertoriés) et l’agriculture (34,0% des acteurs répertoriés).

Les acteurs répertoriés interviennent dans toutes les communes. Il y a des acteurs qui interviennent au plan national (peu d’acteurs) au plan régional (nombre plus important) et au plan local (la majorité). Il est constaté que 47% des acteurs répertoriés sont basés à Cotonou, c'est-à-dire dans le département du Littoral. Les autres départements ne concentrent qu’entre 1 et 12% des acteurs répertoriés. Les ONG sont dominantes (38,8%) suivies des entreprises qui réalisent les ouvrages (16,4%), des cabinets d’études et des structures étatiques (services étatiques et laboratoires d’université représentant 14,7%).

L’état des lieux des documents montre qu’il y a douze (12) documents de politiques et stratégies, vingt (20) documents de projets et programmes, cent quarante (140) documents d’études, douze (12) rapports de stages, quatre (04) documents de loi, dix sept (17) bulletins d’information, quatre (4) revues, onze (11) fiches techniques, trois (3) guides d’animation, dix huit (18) monographies, et soixante (62) autres documents de natures diverses (rapport de formation, rapports d’ateliers, rapports d’activités, etc.…).

Les documents répertoriés n’apparaissent pas comme étant des documents bien partagé entre les acteurs car les lieux d’identification ne sont pas diversifiés pour un même document. Tout comme les acteurs, il y a aussi une forte concentration des documents à Cotonou et à Abomey-Calavi. Une bonne partie des documents répertoriés (90,5%) porte sur au moins l’un des principes de la GIRE. Les documents portant sur la mobilisation harmonisée des ressources, la non nuisance aux autres riverains et usagers de la ressource eau et l’utilisation rationnelle et concertée des ressources mobilisées sont dominants. Les documents à caractère scientifique à savoir les articles, les communications, les mémoires, les thèses et les rapports de recherche font 24,8% et les rapports d’études diverses font 21,5% du nombre total de documents répertoriés. Ainsi, les documents de recherche ne font que 46,3% du total répertorié. Les informations disponibles sur les aspects pointus de la recherche dans le domaine de l’eau sont faibles car les documents qui apportent ces informations sont peu nombreux et ne représentent que 13,2% des documents répertoriés.

Sur la base des constats faits par la présente étude, il faudra bien valoriser et compléter le répertoire réalisé et inciter les acteurs de la recherche dans le domaine de l’eau à beaucoup travailler pour mettre à la disposition des utilisateurs et décideurs des informations utiles et nécessaires à l’amélioration de la GIRE au Bénin.

Etat des lieux des documents


Acteurs suivant la nature d'intervention


Acteurs suivant le type de structure


Acteurs suivant la zone de couverture des actions


Acteurs suivant le champ spécifique d'intervention


Information suivant le centre d'intérêt


[Version complète du rapport en PDF]